«Le goût de Coca-Cola avec zéro sucre" était le premier slogan diffusé en Suisse, c’était en 2007 quand Coca-Cola Zéro Sucre arrivait sur le marché des boissons. Aujourd’hui, pour son 10e anniversaire, la boisson rafraichissante préférée reçoit un nouveau nom et une recette améliorée.

Nous avons rencontré Thomas Portenseigne, Directeur suisse du marketing chez Coca Cola, pour revenir ensemble sur les 10 premières années de Coca Cola zéro sucre. 

Thomas, est-ce que tu te rappelles du lancement sur le marché il y a dix ans? Si oui, quelle a été l‘ambiance?
Je m’en souviens comme si c’était hier! J’étais arrivé chez Coca-Cola en août 2006 et la variante zéro était mon premier projet – et aujourd’hui c’est notre produit phare. Nous étions alors une toute petite équipe d’une douzaine de personnes chargées du lancement sur le marché. L’esprit d’équipe était au top et nous surfions littéralement sur une vague d’optimisme. Nous étions conscients que notre mission était vraiment cool et nous savions que les consommateurs allaient adorer la nouvelle boisson.

À partir de quel moment saviez-vous que le Coca zéro sera un plein succès?
Avant la Suisse, le Coca-Cola zéro a été lancé en Norvège. Nous étions alors très nombreux, venant du monde entier, à faire le déplacement pour prêter main-forte à l’équipe norvégienne et glaner les tout premiers retours. C’est à ce moment-là que nous avions compris qu’il plairait. C’était vraiment motivant et nous confortait dans notre intuition.


Aviez-vous quand-même quelques craintes que le nouveau produit ne puisse pas marcher en Suisse?
Certes, on n’est jamais sûr de rien -;)) et, en partie, le succès reposait sur nous. Peu de temps avant le lancement, j’ai assisté à un événement, organisé chaque année, qui réunissait toute l’équipe suisse de Coca-Cola. J’étais encore tout nouveau et très impressionné par l’énergie positive qui était omniprésente. Ça fait un peu vieillot de le dire comme ça aujourd’hui, mais j’avais alors vraiment la certitude que nous serions tout à fait capables de transmettre un tel enthousiasme à nos clients. 

Aujourd’hui en Suisse, le Coca-Cola zéro sucre est la deuxième boisson préférée, juste derrière l’Original. Comment expliques-tu cela? 
La raison se trouve dans la simplicité. Zéro est le feeling et le style de vie de Coca-Cola, mais sans sucre. Une promesse simple, et une valeur sûre pour le consommateur.

Est-ce qu’il y a eu d’autres moments clés autour du Coca-Cola zéro sucre au cours des dix années qui ont suivi le lancement et dont tu te souviens encore?
Oui, beaucoup, mais c’est surtout le Championnat d‘Europe de Foot de 2008 qui s’est disputé en Suisse dont je me souviens comme si c’était hier. Grâce au Coca-Cola zéro plusieurs fans ont pu vivre une expérience tout à fait inédite: la possibilité d’aller dans les vestiaires avant le match, d’assister au match en restant sur le bord du terrain et de participer à la conférence de presse. Je les avais accompagnés et j’ai réalisé que la marque a offert à ces quelques personnes des moments magiques. 

Et il n’y avait pas quelque chose avec James Bond aussi, non?
C’est exact. Coca-Cola zéro était partenaire officiel des films de l’agent spécial 007. En Suisse, nous avions créé une campagne qui avait fait beaucoup de bruit. Et James Bond était simplement parfait, aussi cool que la boisson!

Et c’est quoi la suite pour Coca-Cola zéro sucre?

Les consommateurs qui se posent des questions sur le sucre restent un thème important auquel nous allons nous consacrer de manière toujours plus importante.  Manger et boire trop de sucre n’est bon pour personne. Le Coca-Cola zéro sucre est encore meilleur au goût grâce à la nouvelle formule et reste, bien entendu, sans sucres. Conclusion: l’avenir est prometteur.

Et pour terminer: Quel est ton  Coca préféré?
Le Coca-Cola. Quand j’étais ado déjà, je buvais des canettes de l’Original avec mes potes après les matchs de foot. Aujourd’hui, j’aime bien m’ouvrir un Coca zéro le soir chez moi et quand je suis en déplacement, j’ai tendance à choisir l’Original, si possible dans une bouteille en verre. En fait, c’est en fonction du moment, de l’endroit et de mes envies que je vais choisir l’une ou l’autre de variante de Coca-Cola.


fr.coca-cola.ch/marques/coca-cola/coca-cola-zero