Près de 130 personnes travaillent dans le laboratoire d’innovation de Coca-Cola à Bruxelles.
(Crédits photo © The Coca-Cola Company)

Au centre de recherche et développement de Coca-Cola d’Anderlecht, près de Bruxelles, plusieurs centaines de nouvelles boissons sont conçues. Chaque jour, les quelques 130 collaborateurs du laboratoire innovent afin de s’adapter aux goûts de près de 2 milliards de consommateurs, dans 122 pays dans le monde, tout en participant à la réduction de la teneur en sucres des boissons. Retour sur un laboratoire d’innovation qui n’a pas fini de nous faire découvrir de nouvelles saveurs !

« Des goûts et des couleurs, on ne discute pas », répète-t-on souvent à l’envi. Pourtant, c’est bien le métier de Jean-Christophe Lombard, directeur du centre de Recherche et Développement (R&D) d’Anderlecht. D’autant que lui et ses équipes travaillent pour une très grande diversité de pays. En Belgique, sont élaborés les produits de The Coca-Cola Company qui seront vendus dans toute l’Europe, en Eurasie mais aussi en Afrique et au Moyen-Orient. L’enjeu du centre ? Puiser dans toute la palette des ingrédients disponibles pour innover et tenir compte des spécificités culturelles de tous les consommateurs. Car si le Japon consomme davantage de thés ou de cafés, d’autres pays préfèrent les boissons lactées, les sodas ou les jus de fruits.

Pour s’adapter à cette demande, le laboratoire a développé un véritable savoir-faire des saveurs. En Suisse, Coca-Cola propose plus de 40 boissons différentes pour répondre aux envies de chacun. Constamment, l’entreprise tente de s’adapter aux évolutions des envies et des attentes des consommateurs, à l’image de la tendance zero sucres. Pour ce faire, l’innovation reste un fil rouge, de la définition des attentes des consommateurs et des contraintes techniques associé jusqu’à la mise sur le marché de la nouvelle boisson.

Le goût au cœur de chaque recette

Il n’y a pas que la recette de Coca-Cola Original Taste (« goût original »), conservée dans un coffre-fort, qui soit gardée secrète. Si la boisson originale et ses variantes restent la spécificité d’Atlanta, aux Etats-Unis, les équipes du laboratoire d’innovation de Bruxelles travaillent sur toute la gamme de boissons de The Coca-Cola Company. Un bon moyen pour se distinguer de la concurrence mais aussi de coller au plus près aux attentes des consommateurs.

Le centre de R&D travaille sur le goût, mais aussi sur les couleurs car la teinte d’une boisson influence en partie la façon dont nous percevons sa saveur. Une boisson orangée comme Fanta vous semblera plus sucrée que la même boisson jaune clair ! C’est du moins ce qu’ont découvert les équipes du laboratoire lors des tests de goûts organisés auprès des consommateurs. Par ailleurs, grâce à un stock de plus de 1 600 arômes, ils œuvrent à créer de nouvelles boissons mais aussi à optimiser celles déjà existantes au recours d’une incroyable librairie de saveurs.

Vers des boissons sans sucres et sans calories : le défi du centre de R&D

Le laboratoire d’innovation de Bruxelles a également pour mission de diminuer la proportion de sucres des boissons distribuées. Au niveau européen, The Coca-Cola Company a signé la Charte Unesda qui l’engage à réduire de 10 % la teneur en sucres de ses boissons d’ici 2020. Cette démarche a déjà été initiée puisque depuis 2010. Sprite, Nestea, Fanta, Coca-Cola life… Nos principales marques possèdent désormais au moins une version sans sucres et sans calories et plus de 60% de nos boissons sont à teneur réduite en calories ou sans calories.

Afin de diminuer la teneur en sucres et en calories, le centre de Recherche et développement travaille principalement sur les édulcorants, qui confèrent un goût sucré aux boissons. The Coca-Cola Company a été l’une des premières entreprises à utiliser les glycosides de stéviol, un édulcorant issu de la plante stévia, dans les recettes de Sprite et Nestea. Associé au sucre et utilisé dans plusieurs recettes, l’extrait de stévia permet de proposer des boissons moins sucrées tout en répondant aux attentes des consommateurs !