par Nadja Zimmermann

Tout le monde part en vacances, sauf vous? Peut-être que certains le font seulement croire en inondant les réseaux sociaux de photos de plages de rêve? Vous trouvez ça injuste? Déprimant? Vous les enviez? INUTILE, car aujourd’hui nous avons enfin le concept super cool qui balaie d’un coup de baguette magique toute cette frustration: il s’appelle STAYCATION. Et vous allez voir qu’il offre un sacré nombre d’avantages.

Certes, en passant les vacances chez soi, il y a un piège qu’il faut éviter à tout prix: vouloir faire toutes les choses qu’on n’a pas le temps de faire quand on travaille comme ranger la cave, laver le linge, faire les vitres, classer les papiers, réparer la cage à oiseau, etc. Non, il faut être bien conscient que les vacances sont là pour se détendre, même sans partir. Celle ou celui qui aura compris ce principe de base, arrivera à décompresser aussi bien que sur la Côte d’Azur ou en Toscane… sans que personne ne vienne marcher les pieds pleins de sable sur vos serviettes de bain!


Passer ses vacances chez soi est une vraie chance pour découvrir son environnement proche d’un autre œil. C’est pourquoi, le staycation est non seulement tout aussi passionnant, riche en expériences, reposant et amusant qu’un voyage lointain, il offre aussi un grand nombre d’avantages:

  • vous économisez pas mal d’argent;

  • vous ne gaspillez pas du temps précieux en longs déplacements;

  • vous ne restez jamais coincés dans un bouchon;

  • vous ne serez jamais embêtés par un voisin de siège qui s’endort en ronflant et en posant sa tête sur votre épaule, ou encore qui vous raconte sa vie en vous postillonnant dessus en voyageant en train ou en autocar;

  • vous n’aurez jamais à supporter les applaudissements des passagers après l’atterrissage de l’avion;

  • vous ne risquez pas de perdre vos bagages;

  • vous n’avez même pas à faire et défaire votre valise;

  • vous aurez toujours la tenue adéquate parce que tout, mais vraiment tout, est dans votre armoire;

  • peu importe le temps, qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, ça ne changera absolument rien pour vous!

Vous décidez donc de passer les vacances chez vous. Dans ce cas, vous allez découvrir un tas de nouvelles choses à faire, ainsi que redécouvrir que vous vivez dans un pays magnifique, avec des villes extraordinaires, des paysages de montagnes et de lacs merveilleux qui attirent des touristes du monde entier, mais aussi qu’il y a partout des offres de loisirs auxquelles vous pouvez enfin consacrer du temps.

  • Une sortie en bateau vous tente? Peu importe si c’est sur le lac Léman, de Neuchâtel, des Quatre-Cantons ou sur un tout autre lac, il y en a tellement en Suisse que nous avons l’embarras du choix. Profitons-en!

  • Un grand classique: la piscine en plein air! C’est notamment pendant les vacances d’été que les piscines municipales sont beaucoup moins fréquentées. Il suffit parfois d’éviter de s’installer près du bassin des tout-petits pour profiter pleinement du bruissement reposant des feuilles de l’arbre choisi pour faire une sieste.

  • Le vélo est en train de rouiller? Il faut le sortir du garage, se mettre en selle sans tarder et partir faire un tour à vélo. Le site veloland.ch propose un grand nombre d’itinéraires.

  • Peut-être existe-t-il une chouette randonnée à faire dans les environs? De jolis sentiers longeant les bords d’un fleuve ou d’un lac? Où qui traversent carrément une belle forêt? Prenez juste un petit casse-croûte dans un sac à dos et c’est parti pour une belle randonnée. Marcher permet de s’aérer la tête!

  • Pas envie de marcher? Qu’en est-il d’un simple pique-nique? Un joli panier, de quoi le garnir, des potes toujours partant ou alors un bon livre… il ne reste plus qu’à dénicher un coin sympa.

  • Toujours à la dernière minute pour trouver la robe ou la chemise qu’il faut, soit en commandant vite fait en ligne, soit en courant au centre commercial le plus proche? Aujourd’hui, justement, vous avez tout votre temps pour faire du shopping. Flânez dans les rues du centre-ville le plus proche, chinez dans les boutiques, buvez un café en terrasse et regardez les passants: le tout sans le moindre stress.

  • Au fait, savez-vous ce qui attire les touristes dans nos régions? Qu’est-ce qu’ils aiment visiter? Quels sont les itinéraires conseillés? Aucune idée? Il est donc grand temps de le découvrir. Regardez votre environnement proche avec les yeux d’un touriste, prenez des photos et faites comme si!

  • Il ne fait pas beau? Peu importe, vous n’avez pas besoin de soleil pour faire un marathon cinématographique! Enchaînez 2 ou 3 films, une pièce de théâtre, un opéra, un ballet, etc. Chopez-vous un programme local et immergez-vous dans l’univers culturel proposé par la ville ou la commune!

  • Le temps ne se lève toujours pas? Bouquinez tranquillement dans votre canapé. Même toute une journée, en veillant juste à avoir de quoi grignoter et boire à portée de main, accordez-vous une vraie journée de farniente. Et si vous avez terminé le livre trop tôt, il reste toujours Netflix.

  • Vous avez pensé à essayer un nouveau sport? Du golf, par exemple? Un parcours de santé que vous n’avez pas encore testé? Le stand up paddle, vous connaissez? Faites un essai et vous allez peut-être vous découvrir de nouveaux talents cachés.

  • Vous n’êtes pas seuls à ne pas être partis? Invitez tous vos amis qui pratiquent comme vous le staycation pour une soirée grillades. Le côté vraiment positif est que, le lendemain, tout le monde va pouvoir faire la grasse matinée.


Je vous vois venir. Mais pourquoi avoir des regrets? Il est vraiment possible de se concocter tout un programme vacancier en restant chez soi. De toute manière, ça ne coûte rien d’essayer et, pour le faire, vous n’avez besoin que d’un seul ingrédient: le bon état d’esprit!


À propos de l‘auteure: Nadja Zimmermann a travaillé plusieurs années comme présentatrice et productrice pour la Télévision Suisse. Aujourd’hui, elle écrit des livres de cuisine et blogue sur loumalou.ch où elle publie des recettes de tous les jours et autres trucs et astuces pour rendre la vie plus douce.