Poilue, dure et peu avenante à l’extérieur, moelleuse, juteuse et douce à l’intérieur — pour atteindre le véritable cœur de la noix de coco, vous devez la briser. Ou savourer le nouveau AdeZ Chilling Coconut.

C’est vraiment un fruit de rêve, cette noix de coco. AdeZ Chilling Coconut, la nouvelle variété de boisson végétale de chez AdeZ recèle toutes ses propriétés bienfaisantes : riche en calcium, vitamine D et vitamine B12, sans adjonction de sucre, mais néanmoins riche en goût. Il est parfait pour préserver une alimentation équilibrée : comme booster le matin dans le muesli du déjeuner, comme rafraîchissement à la pause ou comme petite douceur du soir.

Mais le célèbre fruit tropical au cœur tendre est non seulement une source de bienfaits, mais il réserve également de nombreuses surprises.

La noix qui n’en était pas une

La noix de coca n’est en fait pas du tout une noix. Elle est considérée comme une graine — une drupe - au même titre que l’amande ou la pistache, mais en bien plus gros. Elle pousse sur le cocotier, arbre qui pousse principalement sous les tropiques. Le cocotier peut atteindre 25 mètres de haut et génère immanquablement des désirs de plages de rêve et de vacances.

Verte ou brune?

La boule brune et poilue que nous achetons à l’épicerie n’est que le noyau dur de la noix de coco. Les deux premières couches (la coque extérieure imperméable, brillante et verte et une couche de fibres) ont déjà été retirées. C’est la raison pour laquelle la noix de coco est verte sous les tropiques et brune dans notre pays. Mais ça ne fait rien : c’est dans ce cœur dur que se trouve la précieuse chair blanche et jusqu’à un litre de son jus sucré et rafraichissant.

Les trois yeux mystérieux

Si vous regardez de plus près une noix de coco, vous remarquerez trois petits trous sur son enveloppe marron. On les appelle également les « yeux ». Ceux à qui cela fait penser qu’on pourrait jouer au bowling ont tort : ces trous sont des trous de germination. Le germe ne sortira finalement que d’un trou.

Une bonne nageuse

Une noix de coco fraîchement tombée flotte sur l’eau, car la deuxième couche contient un coussin de fibres de cellulose et d’air. Ce qui lui permet de parcourir de longues distances sur la mer. Lorsqu’elle est rejetée sur la terre, elle germe et prend racine donnant naissance à un nouveau palmier qui offrira ses fruits de rêve. 


Le nouvel AdeZ Chilling Coconut dans sa bouteille de 0,8 l — actuellement disponible dans le commerce.