Le Super Bowl 2019 fut pauvre en touchdowns, mais le spectacle fut tout de même au rendez-vous. Tom Brady, le mari de Gisele Bundchen et le quarterback des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, a marqué pour toujours l'Histoire en remportant sa sixième victoire au Superbowl.

Cette année, le Super Bowl étant joué à Atlanta, Coca-Cola n'a pas manqué de participer au spectacle. Car la ville du prix Nobel de la paix, Martin Luther King, est aussi la ville natale du plus grand producteur de boissons gazeuses au monde.

Un spot du Super Bowl qui vient du coeur


Les publicités diffusées pendant le Super Bowl sont légendaires et attendues avec impatience par des millions de téléspectateurs. Et cette année, Coca-Cola a diffusé sa publicité non pas comme d'habitude pendant les pauses de jeu, mais juste avant l'hymne américain, ce qui lui a conféré encore plus d'importance.  Récemment, des gens on saisi l’occasion de l’hymne pour faire résonner des protestations contre les problèmes d’exclusion. Le message  du clip "Together is beautiful", qui a surpris et touché beaucoup de coeur voulait marquer la volonté de surmonter ce clivage.


En pleine partie, quand les rivalités sont à leurs combles, la diffusion du spot d’une minute « A Coke is a Coke » s’est imposé comme un hymne à la solidarité et rappelle à tous que la différence représente quelque chose de magnifique. "Nous voulons transmettre des valeurs prônant  l'optimisme, la diversité et l'inclusion - c'est ce que Coca-Cola représente - et ce de manière unique", a déclaré Jennifer Healan, directrice du marketing chez Coca-Cola North America. Un Coca-Cola, c’est et ce sera toujours pour tout le monde. Coca-Cola rassemble les gens - sans distinction de race, sexe, origine, religion, profession, mode de vie ou croyances. Tout le monde célèbre sa différence avec un Coca-Cola glacé.


Inspiration d'Andy Warhol

"Un coca est un coca": cette déclaration jaillit des lèvres du célèbre artiste pop art Andy Warhol. Il était fasciné par le fait que tout le monde buvait du Coca-Cola, peu importait la  couleur de peau ou les revenus. Dans son livre de 1975, La philosophie d'Andy Warhol, il écrivait:

"Tu peux regarder la télévision et tu sais que le président boit du Coca, tout comme Liz Taylor - et que toi aussi tu bois du Coca. UnCoca est un Coca, et aucune somme d'argent ne peut te donner un meilleur coca que celui que le clochard du coin est en train de boire.   Tous les Cocas sont les mêmes et tous les Cocas sont bons.  Liz Taylor le sait, le président le sait, le clochard le sait, et tu le sais."

Un million de dollars pour le Centre national des droits civils et humains

La Fondation Coca-Cola a fait don d'un million de dollars au "National Center for Civil and Human Rights" d'Atlanta lors du Super Bowl, offrant à chaque visiteur une entrée gratuite jusqu'au 28 février. L'installation est dédiée aux réalisations du mouvement américain des droits civils et des mouvements des droits de l'homme à travers le monde.

Le but de l'action: Inciter les gens à penser, à expérimenter et à préserver la beauté de la liberté et de la solidarité.