Elle rafraîchit les femmes et les hommes du monde entier. Immortalisée par les plus grands artistes, admirée dans les musées à travers le monde entier, elle est bien plus qu’un simple emballage de boisson. La bouteille Coca-Cola, avec ses hanches rebondies, ses rainures tout en courbe et son verre légèrement teinté de vert en font un classique du design. Elle est muse et pièce d’exposition, la parfaite combinaison entre forme et fonction. Et la preuve que la beauté parfois peut être éternelle.

Les premières variantes de la bouteille Coca-Cola classique
Les premières variantes de la bouteille Coca-Cola classique

Au début, sa fonction première est de protéger la boisson et la marque Coca-Cola. À la fin du 19e siècle, Coca devient cependant de plus en plus populaire.

À l’époque, le Coca-Cola est dans des bars à soda sous forme de sirop mélangé à de l’eau. Cela change dès 1899. Le Coca-Cola est pour la première fois embouteillé pour être vendu. Ce qui soulève quelques problèmes.

Coca-Cola : ardemment convoité et souvent imité.

Il y a 100 ans, toutes les bouteilles ont la même apparence. Mais cela va bientôt changer. Le succès de Coca-Cola génère bon nombre d’usurpateurs, c’est pourquoi décision est prise d’apposer une étiquette claire et reconnaissable avec le nom du produit sur chaque bouteille. Or à cette époque, les bouteilles sont généralement conservées dans de grands récipients remplis de glace. Ce qui révèle un petit problème certain : dans l’eau froide, l’étiquette se décolle.

La bouteille de Coca-Cola : un vrai mythe.

Il faut donc que Coca-Cola trouve un emballage reconnaissable entre tous. Qui doit sortir une bouteille de Coca-Cola d’un seau à glace les yeux fermés doit être en mesure de savoir immédiatement ce qu’il a dans la main. L’idée alors est de développer une bouteille si unique qu’elle serait reconnaissable même dans l’obscurité ou cassée en mille morceaux, et éparpillée sur le sol. C’est donc à cette lourde tâche que s’attellent dix usines de verre américaines en avril 1915.

Pour concevoir la mythique bouteille, The Root Glass Company s’inspira d’une fève de cacao.
Pour concevoir la mythique bouteille, The Root Glass Company s’inspira d’une fève de cacao.

C’est the Root Glass Company d’Indiana qui a finalement remporté le défi : les concepteurs se sont inspirés d’une fève de cacao pour concevoir leur projet. Un mythe est né ! D’ailleurs, la légendaire bouteille de Coca-Cola est l’un des rares emballages à obtenir une marque déposée de la part de l’Office des brevets des États-Unis.

Avec la bouteille de Coca-Cola, aucun risque de confusion n’est possible.

L’un des rares emballages à obtenir une marque déposée de la part de l’Office des brevets des États-Unis : la bouteille Coca-Cola

Depuis, la bouteille Coca est l’un des objets de design les plus réputés au monde.

En Amérique, plus de 99 % des personnes affirment reconnaître un coca uniquement par sa forme. Ses contours, tel qu’ils ont été créés il y a plus d’un siècle en 1915, n’ont pas beaucoup changé. En 1956, la marque Coca-Cola est imprimée en sérigraphie blanche sur la bouteille qui elle s’affine ensuite afin de mieux s’adapter aux caisses à bouteilles habituelles. Une chose est sûre : à ce jour, la bouteille de Coca-Cola est inextricablement liée à son contenu et la confusion est pratiquement impossible.

La bouteille de Coca-Cola en mots, images et sons

C’est sa forme unique qui, très vite, fait de la bouteille de Coca-Cola un objet d’art incontournable. Peinture, sculpture, photographie ou cinéma – de nombreux artistes ont immortalisé ce classique de l’emballage dans leurs œuvres. Déjà dans le Hollywood des années 30, la bouteille de Coca-Cola apparaît aux côtés de stars telles que Cary Grant ou Greta Garbo.

Dalí la peint pour la première fois en 1943 et des artistes comme Andy Warhol et Roy Liechtenstein lui assurent une place permanente dans la culture Pop Art. Il n’existe pratiquement aucun autre objet d’usage courant qui est à la fois design quotidien parfait et reflet du mode de vie américain.

Le fait que la bouteille de Coca-Cola ait été l’un des sujets les plus populaires d’Andy Warhol ne repose pas seulement sur des raisons purement esthétiques, mais aussi politiques. Pour Warhol, Coca était un symbole artistique de la démocratie aux États-Unis.

cokebottle-img4.jpg
Ses contours, tel qu’ils ont été créés en 1915, n’ont pas beaucoup changé à ce jour.

Bouteille Coca Outfit-Queen

Quiconque est aussi connu que la bouteille de Coca-Cola peut se permettre de revêtir occasionnellement d’autres atours : la star sera de toute façon reconnue. Pour des occasions spéciales, la bouteille de Coca-Cola se plaît à revêtir des tenues particulières. Les éditions limitées sont des articles pour les collectionneurs. Parfois, des designers comme Karl Lagerfeld ont mis leur talent pour relooker la belle élégante, d’autres fois ce sont les fans de Coca-Cola qui ont pu personnaliser leur boisson préférée en imprimant leur propre nom sur l’étiquette.

La bouteille de Coca-Cola permet tout cela, tout en restant fidèle à ce qu’elle est : une bouteille sculptée pour l’éternelle postérité.