C’est réussi : Valser est la première eau minérale climatiquement neutre de Suisse. Les sources minérales Valser ont été certifiées « Entreprise climatiquement neutre » par Swiss Climate. Cela fait de VALSER la première eau minérale climatiquement neutre de Suisse !

Après les mots, les actes

« Nous aurons bientôt réussi », déclarait Patrick Wittweiler, responsable du développement durable chez Coca-Cola HBC Suisse, il y a environ un an.

 À l’époque, Valser Mineralquellen était certifiée entreprise optimisée en CO2. Cependant, ce n’était pas suffisant et il était nécessaire de continuer à travailler pour atteindre un objectif encore plus grand : la neutralité climatique. Cet objectif est aujourd’hui atteint. VALSER est désormais climatiquement neutre, car elle s’efforce en permanence de réduire ses émissions et 100 % des émissions de CO2 résultant de sa production et de la distribution sont compensées par des certificats de CO2 issus de projets climatiques qualitativement élevés.

L'usine VALSER à Vals dans le canton des Grisons
L'usine VALSER à Vals dans le canton des Grisons

Patrick Wittweiler, Mathias Bürgi, PDG de Swiss Climate, Thomas Portenseigne
Patrick Wittweiler (à gauche) et Thomas Portenseigne (à droite) sont heureux de recevoir le certificat des mains de Mathias Bürgi, PDG de Swiss Climate (centre).

Que signifie « climatiquement neutre » ?

La neutralité climatique signifie qu’une activité telle que la production de boissons par exemple, ne modifie pas l’équilibre atmosphérique. En d’autres termes, il y aura moins de gaz à effet de serre libérés dans l’air et les inévitables émissions de CO2 dommageables pour le climat seront économisées ailleurs et compensées en conséquence. Dans le cas de VALSER : La production ainsi que la distribution d’eau minérale n’ont pas d’effets dommageables pour le climat.


« Nous voulons encore plus »

Malgré cette étape importante, les responsables continuent de se fixer des objectifs élevés : 

« Nous poursuivons nos objectifs de réduction ambitieux. Entre autres choses, nous voulons réduire les émissions de gaz à effet de serre par litre de boisson de 30 % entre 2016 et 2030 », a déclaré Patrick Wittweiler.

L’accent est mis sur les principales sources d’émission de CO2 : le transport, les dispositifs de chauffage et les matériaux d’emballage. À l’avenir, par exemple, les trains seront de plus en plus privilégiés comme mode de transport, la consommation d’énergie sera optimisée et le poids des bouteilles réduit.

On retrouve le slogan « Made by mountains » inscrit sur toutes les nouvelles bouteilles VALSER ; le lien avec la nature est profondément ancré dans l’entreprise traditionnelle de la région des Grisons.

Le système photovoltaïque installé sur le toit de Valser Mineralquellen produit de l’énergie solaire pour 36 foyers de Vals.

En outre, Valser soutient le projet de forêts de montagne et a lancé, avec Helvetas, le projet caritatif « ValserforWater ». Pour chaque litre vendu, VALSER rend possible l’accès à trois litres d’eau potable pour un habitant du Népal.