D’ici à 2030, l’entreprise The Coca-Cola Company a annoncé s’être fixée pour objectif de collecter et de recycler l’équivalent de chacune des bouteilles ou des canettes qu’elle commercialisera à travers le monde. Cet engagement international prend un nom : « World Without Waste » (« Monde sans déchets »). Un ambitieux programme qui fait l’effet de grande première dans le secteur du packaging durable !

Avec son réseau mondial de partenaires embouteilleurs, The Coca-Cola Company s'attaque à un objectif ambitieux. Avec le programme global « World Without Waste », l’entreprise engage une réflexion nouvelle sur l’ensemble du cycle de vie des packagings, depuis la conception et la fabrication des bouteilles et des canettes jusqu’à leur recyclage et leur valorisation.

« Partout dans le monde, les consommateurs sont attentifs à la planète. Ils attendent des entreprises telles que la nôtre, qu’elles deviennent des leaders en contribuant à l’avènement d’un monde sans déchets, a déclaré James Quincey, Président-Directeur Général de The Coca-Cola Company. Notre objectif « World Without Waste » nous fait nous investir en faveur de notre planète et de nos packagings, afin que cette problématique mondiale relève de l’histoire ancienne. »

« Investir en faveur pour notre planète et dans nos packagings, afin que cette problématique mondiale relève de l’histoire ancienne » James Quincey, Président-Directeur Général de The Coca-Cola Company

James Quincey, qui s’est rendu à Davos à l’occasion de la réunion annuelle du Forum économique mondial, a indiqué que The Coca-Cola Company continuera à œuvrer en faveur du développement de packagings 100 % recyclables et de la réduction de la quantité de plastique utilisé dans ses bouteilles.

The Coca-Cola Company : un engagement par nature

La vision « World Without Waste » constitue une nouvelle étape dans la stratégie plus large de l’entreprise, qui vise à croître de façon responsable et durable.

Coca-Cola avait ainsi annoncé en 2016 qu’elle était la première entreprise classée au Fortune 500 à restituer à la nature et aux populations 115 % environ de l’eau qu’elle utilisait pour la fabrication de ses boissons. L’entreprise et ses partenaires embouteilleurs avaient atteint leur objectif cinq ans plus tôt que prévu.

Par ailleurs, en 2009, Coca-Cola avait lancé PlantBottle, un packaging entièrement recyclable fabriqué en utilisant jusqu'à 30 % de matériaux d'origine végétale. « Et nous n’entendons pas nous arrêter là », a déclaré James Quincey.

100 % de collecte et de recyclage

Pour améliorer les taux de recyclage, Coca-Cola déploiera toute sa puissance marketing mondiale afin de sensibiliser le public sur ce qu'il peut recycler et sur les méthodes et les lieux de recyclage. L’entreprise continuera également à travailler au niveau local avec les consommateurs, les ONG et d’autres acteurs du secteur comme l’association Chaque Canette Compte. L’objectif est de simplifier le recyclage et de le rendre plus accessible à chacun, en améliorant les systèmes de recyclage locaux et favorisant une véritable économie circulaire.

L’objectif de 100 % de collecte et de recyclage lancé par Coca-Cola se concentrera principalement sur les bouteilles, les canettes et les bouchons en verre, en plastique PET ou en aluminium (ce qui représente près de 85 % des packagings) et inclura en outre les emballages produits par d’autres fabricants.


« Tout ce qui peut être recyclé doit l’être » James Quincey, Président-Directeur Général de The Coca-Cola Company


« Nous sommes convaincus que chaque emballage, quelle que soit son origine, dispose d’une valeur et d’une vie qui dépassent la première utilisation, a ajouté James Quincey. Tout ce qui peut être recyclé doit l’être. Notre objectif est donc d’aider les gens dans le monde entier à comprendre comment ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. »

Afin de contribuer à traiter les déchets d’emballage déjà produits, Coca-Colacontinuera à travailler au niveau global avec ses partenaires actuels tels que le Conservatoire des Océans/la Trash Free Seas Alliance (« l’Alliance pour des mers sans déchets »), le World Wildlife Fund (WWF) et la Fondation Ellen MacArthur (initiative « Pour une nouvelle économie du plastique »). L’objectif ? Encourager un environnement sans déchets.

Depuis 1995, Coca-Cola a été le principal initiateur de la plus importante action bénévole de nettoyage du milieu marin, l’International Coastal Cleanup (« Programme international de nettoyage du littoral »), lancée par le Conservatoire des Océans. Dans le cadre de cette opération, l’entreprise a mobilisé 20 millions de personnes en vue d’éliminer près de 9 000 tonnes de déchets sur plus de 600 000 km de côtes !